Apple Music : À quoi s’attendre ?

L’Apple Music va être lancé demain. Il s’agit du service de musique streaming illimité de la marque à la pomme. Mais qu’est-ce qu’il va proposer ?

Ce service d’Apple est identique à ce qu’on connaît… mais il propose d’autres options. Pour rappel, le géant de l’électronique est le pionnier de la musique numérique grâce à son offre iTunes Store lancée en 2003. Depuis ce temps, le groupe n’a pas fait de grands changements. Ces dernières années, Apple est même mis sur la touche du secteur du streaming avec l’arrivée de certaines plateformes comme Spotify, Pandora ou Deezer. Cette fois-ci, la marque à la pomme doit se démarquer pour regagner du terrain.

Qu’est-ce qui particularise Apple Music ?

D’abord, il y a une période d’essai. Chacun peut tester le service gratuitement durant 3 mois. Il faut dire que c’est déjà très intéressant pour les internautes. Mais du côté des ayants-droits, il y a eu quelques revendications à l’image de Taylor Swift qui a insisté pour se faire rémunérer durant ces 3 mois d’essais. En contrepartie, la chanteuse a accepté de diffuser en exclusivité son nouvel album ‘1989’ sur Apple Music.

Qu’en est-il de l’abonnement ?

Le prix demandé est de 10 euros/mois. C’est respectable. Par contre, Apple propose un abonnement ‘famille’ de 15 euros/mois pour 6 personnes qui utilisent un même compte. Il y a aussi d’autres nouveautés : une radio musicale va émettre en permanence depuis New York, des playlists définis par des professionnels sont disponibles et un réseau social est à disposition pour communiquer avec les artistes.

Quelle est la réaction de la concurrence ?

Depuis quelques jours, Google a proposé gratuitement une offre de streaming, mais les abonnés ne disposent pas de tous les titres. Pour Deezer et Spotify, ils sont restés muets or que la formule d’Apple Music risque de les déstabiliser.