Le Star Wars Day : l’histoire

Le 4 mai, plusieurs millions de fans ont rendu hommage à leur personnage préféré dans la saga intergalactique baptisée Star War. Cette date n’est pas choisie au hasard, malgré le fait qu’il vient en partie d’un jeu de mots.

Le lundi 4 mai, on a entendu régulièrement la fameuse phrase ‘Que la Force soit avec toi’. Partout dans le monde, on a rencontré des milliers de personnes déguisées en ‘Luke Skywalker’, en ‘Maitre Yoda’ ou au ‘Han Solo’ pour rendre hommage à ces héros incontestés. Ce leitmotiv est tiré d’une séquence de ‘Star Wars épisode IV’, ‘Un nouvel espoir’, où Han Solo souhaite à Luke Slywalker ‘May the Force be with you’.

L’influence que cette saga a sur les gens date de 1979. Après avoir été élue au poste de premier ministre de Grande-Bretagne, Margaret Thatcher a repris ce slogan et l’a déformé légèrement en remplaçant le mot ‘Force’ par ‘Fourth’. Ainsi, le 4 mai est devenu la journée mondiale du Star War.

Patrick Girod, celui qui a rédigé ‘Star Wars Insider’, a indiqué que la célébration du ‘Star War Day’ a commencé en 2010 aux États-Unis et en Grande-Bretagne. À l’origine, il s’agissait d’une rencontre entre les inconditionnels de la saga, puis l’événement a pris une plus grande ampleur au fil des années.

Un événement marketing

Depuis que ‘Walt Disney Company’ a acquis ‘Lucasfilm’ en 2012, la compagnie essaie d’internationaliser l’événement. Le ‘Star Wars Day’ est alors une excellente occasion pour booster la marque en vendant des produits à l’effigie de ces stars intergalactiques. Même les bars et les restaurants s’y mettent aussi en affichant des stickers de Boba Fett ou encore de Dark Vador.

La semaine dernière, le festival ‘Génération Star Wars’ s’est tenu à Cusset. Pour le continent américain, la ‘Star Wars célébration’ s’est terminé le 19 avril à Anaheim. Selon Patrice Girod, les Français ne se montrent pas aussi enthousiastes par rapport aux autres pays, car aucun défilé n’a été prévu.