Immatriculations : Renault progresse, PSA stagne

D’après la CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles), une augmentation de 2.3% des ventes de véhicules neufs a été constatée en avril.

Renault a vu ses immatriculations augmenter de 3,4 % par rapport à son concurrent principal PSA Peugeot-Citroën qui n’a fait que 0,7 %.

Néanmoins, PSA Peugeot-Citroën a dépassé un peu plus Renault sur les 4 premiers mois de 2015 avec 3.6 %. La croissance de Peugeot de 8.1% a permis de balancer les pertes de Citroën avec -0.4 % et de DS avec -13.4%.

Par ailleurs, la Peugeot 308 tient toujours la 3e place des véhicules les plus commercialisés de janvier à avril avec plus de 25 000 unités vendues.

La marque au losange n’est pas en reste, car les immatriculations ont augmenté de 7.2 % par le succès du Captur vendu à 25 100 unités durant les quatre premiers mois de 2015. Ceci balance la diminution des ventes des modèles Dacia, les véhicules ‘low-cost’ de Renault, qui régressent de 9,8% depuis janvier. En tenant compte de la relance sur le marché des loueurs et des flottes, Dacia est désavantagée, car elle vise principalement les particuliers.

Bref, au mois d’avril, les immatriculations ont tout juste augmenté de 2.3% après un début prometteur en hausse de 6.9 %. La cause est certainement que les particuliers sont encore réticents sur l’achat de modèles neufs.